jeudi 3 août 2017

Retour à Diên Biên Phû (4) : les matériels d'artillerie et de génie


            Le quatrième billet de cette série consacrée à Diên Biên Phû concerne les matériels divers que j'ai pu voir lors de mon périple sur le site.

Parmi les matériels qui ont été conservés on notera en particulier ces pièces d'artillerie ennemies anti-aériennes qui abattirent 11 des 62 avions perdus pendant la bataille,20 étant détruits au sol et 14 détruits au sol par des commandos, sans doute sur la base de Cat Bi...



Un certain nombre d'autres pièces d'artillerie sont stockées sous le hangar comme les restes de ce canon de 105 HM2 :



D'autres matériels en meilleur état sont aussi présents comme ces canons de 155 mm ou de 105 mm ; à noter que contrairement à une idée reçue et largement véhiculée par les Vietnamiens, la plupart de ces canons de 105 HM2 n'ont pas été pris aux Français mais donnés aux communistes par les "pays frères" qui eux mêmes les avaient récupérés auprès des nationalistes chinois ou auprès des sud-coréens...
S'agissant de l'artillerie, on trouvait à Diên Biên Phu à la date du 13 mars 1954, 24 pièces de 105 HM 2 (2/4° RAC et 3/10° RAC), 4 pièces de 155 HM 1 (4/4° RAC) et 10 tubes de mortier de 120 mm sachant toutefois que les  tirs de contre-batterie vietminh détruisirent 7 pièces de 105 HM 2, 1 pièce de 155 HM 1 et 9 pièces de mortier.




On remarquera aussi au premier plan de la photo ci-dessous la présence de ces pièces d'artillerie de campagne japonaises, abandonnées en 1945 par les nippons puis récupérées par le Vietminh, qui avant la bataille dde DBP, avait su en faire un bon usage contre nos postes isolés :  




Quelques carcasses de véhicules ont été rassemblées comme ce Dodge 6 x 6, l'un des 47 Dodge 1,5 T recensés sur le site à la date du 13 mars 1954...
A cette date, outre les 47 Dodge on trouvait 47 jeeps, 27 GMC, 2 ambulances et 4 bulldozers auxquels il faut ajouter les 10 chars légers M 24 Chaffee...



Les matériels de franchissement se réduisent essentiellement au vieux pont Bailey de fabrication américaine, entré dans l'histoire depuis que la batterie du lieutenant Brunbrouck en a interdit le franchissement lors de la nuit du 30 au 31 mars 1954.



Rappelons que le pont Bailey, conçu par le Génie américain en 1941, est un pont préfabriqué portatif, et permettant une portée maximale de 60 m. Il n'exige ni outillage spécial ni équipement lourd pour sa construction, ses éléments sont assez petits pour être transportés par camion et le pont est assez solide pour autoriser le passage de chars.
Si mes renseignements sont exacts, l'emplacement actuel occupé par le pont Bailey de Diên Biên Phu n'est pas tout à fait celui de 1954 : depuis la bataille le pont a en effet été démonté et légèrement déplacé de façon à être positionné sur des berges stabilisées par du béton.



On remarquera sur le montant droit du garde-fou les traces laissées par des impacts ou des éclats sur l'acier :




Lors de mon passage, des restes de pont gisaient à proximité, sans doute provenant de la passerelle initiale:



Il est à présent temps de visiter le musée de Diên Biën Phu...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire